COMMÈRE

COMMÈRE
. s. f.
Celle qui a tenu un enfant sur les fonts : on lui donne ce nom tant à l'égard du parrain qu'à l'égard du père et de la mère de l'enfant.

COMMÈRE, se dit aussi, familièrement, d'Une femme de basse condition, qui veut savoir toutes les nouvelles du quartier, et qui parle de tout à tort et à travers. C'est une commère, une vraie commère, une franche commère.   Il se dit, par extension, de Toute autre femme, de quelque condition qu'elle soit, qui a le même défaut. On peut même quelquefois l'appliquer Aux hommes. Cet homme est une vraie commère.

Fam., C'est une bonne commère, une fine commère, une maîtresse commère, C'est une femme qui a de la tête, une femme hardie et rusée, que rien ne rebute.

Prov. et fig., Tout se fait, tout va par compère et par commère, Tout se fait par faveur et par recommandation.

L'Academie francaise. 1835.


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»